Parcours d'Alumni : Guillaume MARTIN, diplômé HELMo CFEL et HELMo ESAS

07 nov. 2019

Ce mois-ci, HELMo Alumni vous partage sa rencontre avec Guillaume MARTIN, diplômé de HELMo CFEL en 2011 et de HELMO ESAS en 2013.

On peut dire que Guillaume a tracé sa route sans se poser trop de questions. Sa formation d'éducateur à HELMo CFEL, son master en Ingénierie et Actions sociales à HELMo ESAS et ensuite sa formation de pédagogie en Arts du Cirque lui ont permis de se construire. Aujourdhui, les choix qu'ils posent sont des évidences. Mû par l'esprit d'entreprendre, Guillaume enchaîne les projets. Il nous raconte son parcours...


Du social dans sa vie
Originaire de Soumagne, Guillaume sort du Collège Marie-Thérèse de Herve où il étudie dans l’option Sciences sociales.  Engagé dans le scoutisme et à Jeunesse et Santé (maintenant appelé Okarina) en tant qu’animateur, Guillaume est attiré par cette option. Son choix se confirmera durant ses études supérieures…

Adolescent, il fréquente peu Liège. Il fuit la ville car la pauvreté visible dans la rue le touche. Pourtant, après son CESS, il décide d’entamer des études d’éducateur et choisi la première école qu’il visite, HELMo CFEL. Il ne regrette pas son choix car il apprécie l’approche pédagogique du métier. « On y travaille le vécu plus que le théorique et cela apporte une dimension intéressante à la formation », explique t’il.

Une rencontre le guide.
Durant ses études, Guillaume travaille aussi comme animateur de camps de jeunes à Soumagne. En 2008, il rencontre Mickaël, coordinateur du camp. Suite à une journée difficile avec les enfants, Mickaël sort son matériel de cirque et obtient calme et attention en quelques pirouettes, jonglerie et acrobaties. C’est une révélation pour Guillaume. Il décide qu’il suivra aussi la formation pédagogique en Arts du Cirque à Bruxelles dès qu’il aura terminé ses études supérieures.

Poussé par ses parents à poursuivre ses études après son Bachelier d'éducateur, Guillaume entreprend un Master en Ingénierie et Actions Sociales à HELMo ESAS. En 2013, après ses deux années de Master, il entreprend comme prévu sa formation en pédagogie du cirque à l'Ecole de cirque de Bruxelles. Il s‘agit d ‘une formation pratique, pluridisciplinaire et qui aborde aussi l’aspect théorique de la pédagogie du cirque. Bien que novice en Arts du cirque, Guillaume réussit son examen d’entrée et se retrouve intégré à un groupe de jeunes issus de toute l’Europe. Formé par des professionnels du milieu qui donnent des cours dans de nombreuses disciplines (jonglerie, clown, aérien, équilibre et acrobatie), Guillaume est enthousiaste. « C’est une formation Coup de foudre  que j’entame sans arrière-pensée», raconte t’il. « Je voulais absolument poursuivre le projet entamé avec Mickaël", le coordinateur de Jeunesse et Santé décédé brutalement à l’âge de 30 ans».


Premier job et esprit d’entreprendre…
Sorti de l’école de cirque en 2014, il est engagé à la ferme de la Vache, un service d’insertion sociale où il propose un atelier en jardinage à temps plein.

Passionné par les arts du cirque, Guillaume a très envie de s’y épanouir. Véritable bulle d’oxygène, le cirque devient une évidence et Guillaume décide de se lancer comme indépendant complémentaire suite au conseil d’un ami, en plus de son travail à temps plein à la ferme de la vache.

Guillaume part alors avec son bâton de pèlerin pour frapper à chaque porte des écoles dans toute la wallonie et il y propose ses services. Au fur et à mesure, il est de plus en plus appelé, y compris pendant ses vacances et en juin 2018, il quitte un mi-temps à la Ferme de la Vache pour développer son école de cirque itinérante : Scènes de cirque.

Actuellement, il exerce dans les écoles, ponctuellement ou à long terme. Parfois pour des activités d’initiation ou pour construire un projet avec les enfants avec une finalité de spectacle en fin d’année.

De projet en projet… naissance d’un festival

Entretemps, il rencontre Valentine Liard, elle aussi diplômée de HELMo CFEL en 2018. Elle suit la même formation que lui à Bruxelles parallèlement à ses études.

A deux, ils forment un duo complémentaire. Et, au fur et à mesure, Guillaume s’est équipé et il possède un chapiteau; les idées pour développer ses activités foisonnent. Si Valentine est très créative, lui reste plus terre à terre.
Sa formation au MIAS lui a apporté le sens de l'analyse structurelle et de l'organisation. Il s‘est ainsi créé une identité et a pris confiance pour se lancer.

C’est ainsi qu’ils se lancent dans la mise en place du premier Festival de Cirque de Liège.
Entourés par un comité constitué d’amis, de membres de la famille et d’artistes du cirque, le festival se construit rapidement. L’aventure humaine partagée avec l’équipe est magique et le 21 septembre 2019, le Festival Scènes de cirque débute et remporte un joli succès.

Guillaume est bien décidé à développer son concept et rêve que son festival occupe un jour le parc de la Boverie.

Parallèlement, Valentine, soutenue par Guillaume, prépare l’ouverture d’une école de cirque fixe Aux Pommiers (sur le site de l’ancienne école St Louis Amercoeur, rue Basse Wez) en janvier 2020.  Des cours y seront dispensés pour les enfants et ado les mercredi PM, vendredi soir et samedi. L’idée est avant tout de procurer du plaisir aux jeunes mais aussi de former et de les pousser à aller plus loin dans l’apprentissage.

Pour Guillaume, le cirque social et le handi-cirque sont autant de preuve que la pratique reste un outil de développement personnel intéressant.

"Ce n'est pas l'appat du gain qui m'a poussé à me lancer mais plutôt le fait de créer quelque chose par moi-même. c'est un challenge qui me motive." Si Guillaume s'est lancé à son compte c'est d'abord pour donner à sa vie le sens qu'il souhaite.  "Depuis le début, c'est l'aspect humain, la relation qui est ma première source d'inspiration". En utilisant les arts du cirque pour créer du lien, transmettre son vécu, découvrir les enfants sous un autre angle, Guillaume est certain de prendre la bonne direction. 

Bonne route!



SCENES_DE_CIRQUE_logo-page-001.jpg
Guillaume-MArtin1.png


Autres communications

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.